SAF: Savon au lait de chèvre et orcanette

Classé dans : corps, SAF | 1

Bonjour les beautés, le concours (clic) arrivant bientôt à sa fin (dimanche 27 Novembre), je voulais donc vous présenter le 2eme savon sur 3 d’un crémeux incomparable.

Et comme j’avais pleins d’huiles à finir, je ne me suis lâchée niveau diversité 🙂

Niveau couleur, c’est du 100% naturelle encore une fois, car j’ai fais macéré mon orcanette dans les huiles chaude avant de mettre la soude.

L’orcanette est une plante tinctoriale qui colore dans les tons violets.

Icl , j’ai un peu abusé niveau quantité d’orcanette, car mes derniers savons eux avaient une couleur un peu plus douce (rappelez vous, c’était ceux ci:clic et je vous donnais le mode opératoire pour y faire votre macérat ainsi que toutes les infos sur l’orcanette la).

En tout cas, si vous aimez les savons avec une mousse de dingue, vous allez aimer cette formule, c’est parti:


SAF:Savon au lait de chèvre orcanette:

SAF savon lait de chevre orcanette lavande et coquelicot .jpg

  • huile de coco  (durci les savons, donne des savons mousseux): 35%
  • Beurre de karité (donne des savons nourissant,hydratant, cicatrisant et calmant ,apporte le coté dur et mousseux) : 10%
  • Huile de colza (donne des savons mousseux):20%
  • huile de ricin ( donne des savons nourissant et tonifiant, et augmente la mousse):5%
  • huile de soja :15%
  • huile d’arachide (nourissant, apporte du mousseux) :15%

Ajout:

  • lait entier de chèvre bio :190g
  • soude :à recalculer
  • ajouts : 1 banane
  • huile de macérat menthe 2%
  • sel (apporte de la douceur) 1 cac
  • fragrance neroli vetiver 10mL


Pour réaliser ce savon, je n’avais plus de lactate de sodium (très bon pour durcir les savons), et je le ressent lorsque je l’utilise.

Ce savon fond beaucoup plus vite que lorsque je n’en ajoute pas, c’est hallucinant!

Le savon fait une belle mousse bien dense  entre le lait de chèvre entier que j’avais mis et la banane, votre peau vous dira merci!

La photo parle d’elle même:

Comme me l’avais dit Cristine, la fragrance vetiver ne tient pas en SAF, et dommage car au moment du coulage, l’odeur qui se dégageait du moule était extra. Entre fraîche et fruitée, avec néroli, c’était un mélange vraiment très intéressant .

En fin de cure, l’odeur est assez légère, elle se ferait presque oublier .

J’avais coulé ces savons dans des moules individuelles en forme d’animaux (coccinelle, papillon…) pour mon fils, mais qu’est ce je trouve cela désagréable à utiliser!

Heureusement, j’avais couler des formes plus « plate » pour moi :)!

C’était la 1er fois que j’utilisais du lait de chèvre entier pour faire un savon, et ça apporte clairement un coté surgras, d’où le fait de ne pas avoir trop surgraisser ensuite à la trace.(il me semble que j’étais à 5% de surgraissage avant la trace).

De plus, le lait de chèvre est riche en protéine A;B6 et E.Il est très émollient par son apport de 20% de matière grasse.

La banane quant à elle est recommandée pour les peaux sèches.

Et la petite technique pour ne pas faire « cuire » le lait, c’est de le congeler, et de mettre les pastilles de soude dessus pour le faire fondre lentement sans le cuire.

Regardez ces petits animaux trop mignon….

Alors tenté par ce savon? Si c’est le cas, rendez vous vite sur le concours ici.

bibliographie pour écrire cet article: savons naturels de Cristine Armand

XOXO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.