SAF : Savon rouge naturel

Classé dans : corps, SAF | 7

Bonjour les beautés, alors pour commencer, je suis super contente, car j’ai ENFIN internet à la maison (ça faisait un mois et demi quand même que j’étais « coupée du monde », donc forcement pour publier ça sera plus simple 😉

Sinon,si vous avez raté le poste précèdent, il y a un concours sur le blog qui se termine dimanche 27 Novembre, et pour vous donner un peu l’eau à la bouche, voici la description d’un des savons composant mon lot numéro 3.

Oui,car je me devais de vous présenter mon savon coloré naturellement, mais pas barbant pour autant.

Entre le rouge passion de l’aker fassi et le noir de la shungite (dont je vous parlais ici rappelez vous), on est clairement dans un savon coloré!

J’avais déjà utilisé l’aker fassi dans des savons pour leur donner une couleur rose ici.

SAF Savon rouge naturel : aker fassi / shungite

  • huile de coco:35 175
  • huile de soja:15 75
  • huile de sésame:15 75
  • huile d’arachide:15 75
  • huile de carthame:10 50
  • Cire de soja:10 50
  • crème d’amande en glaçon :190G
  • NaoH :à recalculer
  • lactate de sodium : 2% soit 10g

ajouts :

  • fragrance (je sais plus ce que j’ai mis j’ai oublié de noter …oups :), mais alors quelle odeur délicieusement sucrée
  • tapioca:15g
  • sel:1cac
  • sucre:1cac

séparer la pâte en 2 et mettre

¾ de la pate: aker fassi en poudre (1 bonne spatule)

¼ de pate restante: poudre de shungite

J’aime beaucoup ce savon car il est assez mousseux.

Il dure assez longtemps sans se casser (merci le lactate de sodium).

Par contre, la ou je suis surprise, c’est de la couleur bien rouge écarlate de mon savon.

Rappelez vous, mon dernier savon à l’aker fassi était d’un jolie rose ici .

La boutique qui me l’a vendu m’a confirmé qu’elle ne contenait pas de cochenille (ce qui est en général utilisé pour avoir ce « rouge carmin ») .

L’aker fassi étant initialement une plante tinctoriale (poudre de coquelicot mélangé à de l’écorce de grenadier) , elle devrait être sensible au pH et donc changer de couleur (comme l’orcanette,le coquelicot, la poudre de framboise, l’hibiscus ….)  alors que celui que j’ai utilisé dans ce savon n’a pas réagit.

Je ne tire pas de conclusion hâtive, mais à savoir que si votre aker fassi ne réagit pas au pH (acide, avec du vinaigre par exemple) , il faut peut être se poser quelques questions (comme je me pose actuellement!) quant à la composition de celle ci….

Mis à part ce détail, j’ai adoré ce savon!

 J’en avais d’ailleurs donné un à ma copine diorella78 alias Sandrine et elle aussi l’avait beaucoup aimée.

Alors si comme Sandrine, vous voulez aussi tester une tranche de ce savon, participer au concours pour gagner le lot n°3 😉

XOXO

7 Responses

  1. Céline

    Magnifique ce savon, j’avais déjà adoré le précédent avec ce colorant et il faut vraiment que je tente l’aker fassi !!!
    Bonne soirée

  2. Catherine Giordi

    Bonsoir,
    Cool!Tu as enfin internet!Allez au clavier pour de beaux articles toujours très intéressant, d’ailleurs pourquoi ajoutes-tu du sel et sucre dans la recette?Ça apporte quoi s’il te plaît?
    Bonne soirée

    • lavande et coquelicot

      Bonjour Catherine et merci pour ton petit mot :)!
      En fait le sucre et le sel apporte de la stabilité pour la mousse.
      Le sucre a en plus un coté hydratant que le sel n’aura pas :)!
      Teste tu ne sera pas deçue 😉

  3. marie

    Bonjour,
    Merci beaucoup pour ce « tuto » magnifique, cela fait un moment que j’hésite à ma lancer mais avec des explications si claires et si bien imagées, je vais plonger, surement ce WE.(je suis nouvelle dans le fait maison)

    Je suis devenue comme beaucoup accro à votre site et vous envoie toutes mes félicitations pour votre travail;

    http://blog.la-pigiste.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.